Messe Sainte Radegonde

16/09/2020
Messe Sainte Radegonde

Le 13 Aout dernier, Malgré la pluie, La Fête de Ste Ranegonde a pu être célébrée pour partie en l’église de meilhards puis devant la source de la chapelle de Sainte Ranegonde, en présence de l’abbé SAMBA et de Monseigneur BESTION, évêque de Tulle.

Un Verre de L’amitié a été servi en fin d’après midi aux 30 personnes venues assister aux cérémonies.

Le saviez vous ?
 
Elle fut Reine des Francs au VI ème siècle, Femme, Moniale  et Sainte, dévouée aux malades et aux pauvres . L’on dit que l’eau de la source qui porte son nom  guérit les rhumatismes et les maux de reins.
Le pèlerinage  à Meilhards est une tradition séculaire qui réunit chaque année des fidèles et des passionnés du patrimoine rural vivant.

"On m'avait dit la fontaine sacrée toute voisine de Meilhards ; or, j'avais été mal informé elle en est éloignée de plusieurs kilomètres... Après avoir fait quelques kilomètres de concert avec des véhicules chargés de pèlerins et après avoir croisé un nombre infini de piétons, nous quittons la grande route et nous nous engageons dans un sentier qui nous conduit à Sainte Radegonde.

On met pied à terre dans la forêt, devant une antique chapelle.

Ce n'est pas ici le pèlerinage mystique, aux rites solitaires, mais une assemblée considérable et tumultueuse devant des boutiques improvisées... C'est un marché et une fête installés en plein bois sous le joyeux soleil.

Du côté de la source, devant la chapelle, le spectacle est tout autre, les pauvres et les estropiés entourent la source...

Humble chapelle à la façade lézardée, menaçant ruine, recouverte de chaume, surmontée d'un clocher trapu où tinte un son grêle. les branches alourdies de fruits des grands châtaigniers retombent sur ce sanctuaire habituellement désert. En face du portail, une grande croix de bois semble protéger la source. Au pied de cette croix gisent des langes, des lambeaux d'étoffe, des vêtements d'enfants...

Durant la messe, les nombreux pèlerins qui n'avaient pu pénétrer dans la chapelle se tenaient près du portail et se haussaient de temps à autre sur la pointe des pieds, essayant de plonger leurs regards dans la nef. Ils auraient voulu, comme les autres, plus heureux, dans le but de préserver des fièvres, prendre des morceaux de ruban qui flottent au cou de la statue de Sainte Radegonde ou piquer des épingles sur une grosse pelote posée sur l'autel....

Mais la cloche vient d'annoncer la fin de la cérémonie religieuse, et c'est partout le tumulte et l'émoi. On s'attable en hâte, les derniers chants sacrés se mêlent au bruit sec de la vaisselle, aux détonations des bouteilles qu'on débouche. Une vague odeur d'encens passe dans les relents des victuailles et les émanations violentes  des pêches et des melons amoncelés par endroits.

Lorsque le soir épandit son recueillement dans la forêt, que les derniers rayons émaillèrent l'ombre de reflets de feux mourants, les pèlerins reprirent le chemin du retour.

Quatre mille personnes environ s'étaient rendues à Sainte Radegonde tant en voiture qu'à pied et fort peu avaient été attirées par simple curiosité".

(Le culte des fontaines en Limousin - G Vuillier)

DEPUIS CES TEMPS LOINTAINS LE PELERINAGE DE SAINTE-RADEGONDE SE PERPETUE CHAQUE ANNEE...